Compte-rendu semaine 18

Bonjour à tous,

Notre progression reste diminuée depuis le début de la crise. Certains secteurs d’activité sont plus impactés et ont besoin de plus de temps pour remonter la pente.
Nous avons toutefois récupéré quelques liquidités (76% du capital investi) et parvenons désormais à prendre quelques nouvelles positions, sur les entreprises du secteur de la santé notamment : Merck, Becton Dickinson, Abbott, Vertex, Zoetis, UnitedHeath, mais aussi de l’édition logicielle : Adobe, Autodesk, Microsoft, Fidelity National

Comme en témoigne le VIX, n’oublions pas que la volatilité reste bien supérieure à la normale. Ces conditions nous obligent à revoir nos stratégies, en adaptant nos points d’entrée et de sortie.

Je vais maintenant vous livrer mon sentiment sur cette mise à l’épreuve en tant qu’investisseur et Popular Investor chez etoro :
J’ai toujours priorisé la gestion du risque. Vous pouvez relire ma description, dans laquelle j’y détaille les grands principes de ma méthode. Fondamentalement, celle-ci consiste à bien sélectionner et diversifier ses actifs, et à bien gérer son capital (le money management).
Même si la finalité de notre activité consiste à gagner de l’argent, ma priorité reste de ne pas en perdre. Cet objectif nécessite avant tout de la discipline et de la patience. Mais aussi de toujours envisager le pire.

Personnellement, je constate que cette crise est une mise en pratique des grands principes de la gestion du risque. Et particulièrement de la diversification.
Alors qu’une partie de notre capital est bloqué par des entreprises en grande difficulté (par exemple Airbus), l’autre partie continue de nous rapporter de l’argent.
Les crises peuvent être de différentes natures, et impacter différents secteurs. Personne ne peut réellement les anticiper, de la même façon que personne ne peut savoir quelles startups seront les géants de demain. Il s’agit de spéculation.
Cette incertitude doit nous amener à la retenue, à mesurer nos actions et à reconsidérer nos à priori, en permanence.

C’est cette prudence qui nous permet de fermer des trades gagnants et de réaliser des gains depuis l’ouverture du compte : 63 semaines consécutives.

Je vous souhaite à tous une bonne semaine !
Merci de votre attention et de votre patience.